La CFTC avec sa majorité actuelle au CE a mis en place un nouveau taux de subvention à partir de l’année 2017.

Où est l'équité ? 

  • Taux de subvention différent selon la ville de rattachement 
  • Salariés aux plus bas revenus : votre taux de subvention diminue
  • La nouvelle grille favorise les revenus les plus élevés

Taux de subvention différent selon la ville de rattachement : où est l’équité ?

La nouvelle grille introduit une majoration de subvention de 15% pour Paris basée sur une étude de l’INSEE faisant apparaître un surcout de 13% sur les prix des biens et services consommés en région parisienne par rapport à la province. Or cette étude date de 2006, l’étude de 2015, publiée en avril 2016, constate maintenant un surcout à 9%.

De plus, la nouvelle grille introduit une majoration de subvention de 8% en province pour les grandes agglomérations par rapport aux petites villes. Il n’existe aucune étude INSEE sur les écarts entre les villes de province. Les salariés des petites villes représentent seulement 5% de l’effectif de Capgemini TS, pourquoi les défavoriser ?

La notion de petites villes et grandes villes est issue du découpage de la note des frais de déplacement Capgemini. C’est une vision arbitraire de la direction qui ne concerne que la problématique des frais de déplacement.

Tout le monde sait qu’il existe des différences de salaire entre Paris et province mais également entre grande ville et petite ville. Pourquoi introduire une majoration de subvention déjà compensée par les différences de salaire ?

Soutien des familles mono parentales et situation des handicaps : rien de nouveau !

Le soutien supplémentaire aux familles monoparentales et aux salariés en situation de handicap ou ayant à charge une personne en situation de handicap existait déjà dans l’ancienne formule.

Salariés aux plus bas revenus : votre taux de subvention diminue

Les salariés ayant les plus bas revenus ont vu leur taux de subvention passer de 75% à 70%. Ils représentent 10% des salariés ayant déclarés leurs revenus, 81% sont basés en province, 72% ont des enfants et 29% sont des familles monoparentales.

La nouvelle grille favorise les revenus les plus élevés

Quelque soit la composition de la cellule familiale et la ville, les revenus les plus élevés (20% de subvention) ont vu leur taux de subvention augmenter de façon très significative : de 5 à 16 points. Ils représentent 17% des salariés ayant déclarés leurs revenus. 60% sont basés à Paris.

Plus d'infos dans notre comparatif complet (réservé aux adhérents)