L'appartenance au Front national est inconciliable avec les valeurs de la CFDT et peut justifier une exclusion. Le TGI de Paris a donné raison sur le fond au syndicat Synafor, soutenu par la confédération, qui avait pris la décision d'exclure un de ses membres qui se revendiquait publiquement de son appartenance à ce parti d'extrême droite.

Plus de détails et décryptage à lire ici sur le site de la confédération lien1 et lien2