Prochaine étape de la dématérialisation dans l'UES(1) Capgemini, celle des titres Restaurant.

La direction France a annoncé en décembre dernier vouloir lancer un pilote sur 4 mois en équipant d’une carte les salariés de Sogeti High Tech (Toulouse et Issy) et de Capgemini Consulting (La Défense et Lyon). Capgemini prévoit ensuite d’équiper l’ensemble des salariés de l’UES au cours de l'année 2018.

Si la mise en place des titres restaurant électroniques représente de toute évidence une économie pour l’entreprise, elle enlève toute souplesse d’utilisation par l'application stricte des dispositions légales (par exemple plafond de 19 € de dépenses par jour) et la possibilité de donner un ticket.

Les équipes CFDT, conscientes de l’impact de cette nouvelle disposition, demandent :

 

  • Que tous les salariés puissent choisir entre les tickets dématérialisés et les tickets papiers, contrairement à ce que présente la direction en ne proposant cette option que sur certains sites.
  • Que les salariés puissent rematérialiser le crédit restant sur leur carte au moins deux fois par an et puissent recevoir gratuitement les tickets restaurant papier à leur domicile. Cette option a déjà été mise en place dans d’autres sociétés de services lors du passage à la dématérialisation.
  • Que les économies réalisées (fin de la distribution des tickets par l’entreprise) soient redistribuées sur la part patronale du ticket restaurant.
  • Qu'aucune contrainte géographique (zones restreintes d'utilisation) ou de jour (utilisation possible 7j./7) ne soit associée à l'attribution d'une carte.

Les élus CFDT ont également porté de nombreuses questions dans le cadre du groupe de travail CCE(2), n’hésitez pas à nous solliciter si vous avez des questions.

 

(1) Unité Economique et Sociale

(2) Comité Central d'Entreprise