Historiquement, on parle de « statut cadre ». C’était l’époque des ouvriers, des contremaîtres et des patrons. Le cadre était alors un « bras droit » du directeur de l’usine, et très peu de salariés étaient cadres. De nos jours, dans les entreprises comme la nôtre, 85% des salariés sont cadres. On voit bien qu’il ne s’agit plus d’un rôle d’encadrement, mais plutôt d’un nouveau type de classification basée principalement sur la formation initiale qui, de surcroît, permet à la direction de s’exonérer à bon compte des heures supplémentaires (nous ne parlerons pas du forfait jour qui pousse la logique à son maximum de « travailler beaucoup plus ... pour gagner pareil...»).

Du coup on devrait pouvoir affirmer que deux jeunes embauchés, l’un cadre et l’autre ETAM, occupent forcément des postes différents ! Eh bien la réponse est parfois oui, mais aussi, bien souvent, non !!!