Depuis le 1er janvier 2015, le DIF a disparu au profit du CPF. Vous n’avez jamais utilisé votre DIF ? Vous en ignoriez jusqu’à l’existence ? Pas de souci, voilà le CPF.

N'oubliez pas de créer votre compte CPF et d'y inscrire le solde de vos heures acquises au titre du DIF

Le dispositif du Droit Individuel à la Formation (DIF) a été remplacé par le Compte Personnel Formation (CPF). Il ne s’agit pas uniquement d’un changement de dénomination, les effets concrets sont nombreux, voici les deux plus importants pour les salariés de Capgemini :

  • Capgemini gérait le DIF, désormais c’est la Caisse des Dépôts et Consignations qui est en charge de la gestion du CPF.
  • Vous n’avez plus besoin de l’accord de Capgemini pour mettre en œuvre une formation CPF en dehors du temps de travail (contrairement au DIF qui était toujours soumis à un accord hiérarchique). L’accord est toujours demandé pour une formation durant les horaires travaillés.
  • Les heures du CPF restent acquises quels que soient les changements de situation professionnelle.

Le Conseil en Evolution Professionnel (CEP) fait son apparition, il s’agira d’un service pour tous d’accueil individualisé, de conseil personnalisé et d’accompagnement à la mise un œuvre d’un projet professionnel.

Les bénéfices sont plus nombreux dans les entreprises de plus petite taille (entretien professionnel obligatoire), nous ne sommes pas directement impactés, mais nous connaissons tous des salariés de TPE ou PME et il est important de rester solidaires avec eux. C’est l’essence même de notre engagement.

  • Les Congés Individuels de Formation (CIF) sont conservés et même renforcés.
  • Les formations éligibles au CPF figureront dans une liste établie par les conseils régionaux, les partenaires sociaux et les branches professionnelles.
  • Le compte est alimenté de 24 heures par année de travail à temps complet durant 5 ans puis de 12 heures pendant 3 ans. Le total d’heures ne peut excéder 150 heures.

Il ne s’agit ici que d’une brève pour vous sensibiliser au CPF ; pour plus de renseignements, contactez vos correspondants CFDT. Ceux-ci seront les plus à même de vous renseigner puisque la CFDT a été « motrice » pour ces négociations au niveau national.