4 accords étaient mis en signature pendant la semaine du 9 au 13 mars 2015.

Tous ont recueilli une majorité de signatures suffisante pour être applicables dès le mois prochain.

Tout d’abord, l’accord Salaires 2014 (détails ici) a été validé par les signatures de la CFDT , de la CFTC et de FO, soit une représentativité égale à 62,65%.

Ensuite, l’accord Egalité professionnelle Femmes/Hommes, Parentalité et Equilibre des temps (voir nos articles du 16 février et du 31 décembre 2014) a été signé par la CFDT , la CFTC et la CFE-CGC, soit 58,64% des votes exprimés aux premiers tours des dernières élections professionnelles.

L’accord sur le Don de jours de repos, dont nous revendiquons l’essentiel du texte, a pour sa part été validé par la CFDT , la CFTC, la CFE-CGC et la CGT, soit une représentativité de 73,07%.

Enfin, l’accord Harmonisation des conditions d’emploi des salariés d’Euriware au sein de l’UES Capgemini, dont nous avons résumé les points principaux ici, que certains « prédicateurs » avaient annoncé comme étant un massacre des droits des salariés d’Euriware en une seule séance, a été signé par la CFDT , la CFTC, la CFE-CGC et FO, soit une représentativité de 73,21%.

Notre signature de ces 4 accords est la concrétisation de la préférence que nous donnons au dialogue social, sans exclure le rapport de forces (débrayages du 5 février par exemple).