Ne pas hésiter à contacter la médecine du travail et le CHSCT Si tu as le moindre signe que ta santé physique ou mentale (idées noires, troubles du sommeil, irritabilité…) est en jeu, ne laisse pas trainer :
Prends rendez-vous avec ton médecin du travail (coordonnées sur le tableau d’affichage du CHSCT)

Informe un membre du CHSCT.
Le médecin du travail à le devoir de mettre en place les mesures appropriées pour te protéger. Il peut interpeller la direction (et l’inspection du travail), anonymement, s’il constate qu’un risque psychosocial affecte un ou plusieur salariés.

Le CHSCT peut décrypter une stratégie de déstabilisation collective en recoupant les cas dont il est informé . Il peut agir au niveau collectif (ce que n’est pas le cas du médecin)

Liens: