Dernières nouvelles

Sur la prise à bail d’un nouveau bâtiment dans le cadre du projet global de regroupement des entités juridiques en région parisienne

Le projet -Entités et Sites

La direction du groupe Capgemini a initié un projet immobilier en région parisienne afin de regrouper les entités ATS/Infra (Capgemini OS, Sogeti France, Sogeti Corporate Services), Capgemini Consulting, Capgemini TS, Prosodie et Sogeti HighTech dans un même bâtiment dont le bail serait porté par Capgemini TS. Les entités Backélite, Capgemini Gouvieux, Capgemini Service et Itelios ne sont pas concernées par le projet.

 

Voir dans :  Dossiers pratiques - Minis Syntec

Un dialogue social réussi repose l'équilibre de la demande au regard du but recherché et la reconnaissance de l'accomplissement des étapes à réaliser.

Sur le site du CMB ARKEA de Brest, lors du projet ARKEA Brest 2014 sur la décentralisation du Pilotage de la Production du Crédit Mutuel sur Toulouse, la Direction propose un Accord aux salarié-e-s et à la CFDT (soutenu par SUD) pour mettre en place le processus suivant (pour les salariés en horaire atypiques) :

Cette augmentation était une revendication CFDT fin 2016, dans le cadre des négociations salariales.

En application (tardive) de l'article 7 de l'accord de septembre 2009 qui stipule que "En l'absence d'accord sur une période de 2 années consécutives, les primes d'astreintes seront revalorisées en appliquant le taux moyen des augmentations de salaire appliquées sur cette même période au sein de l'UES", les barèmes ont été réévalués et sont appliquables (avec effet rétroactif) au 1er juin 2017. Voir la grille ci-dessous :

Après la mesure nationale de représentativité fin mars dans le privé qui a placé pour la toute première fois la CFDT en haut du classement (voir notre précédent article ici), d'autres mesures confirment ce résultat historique :

  • CFDT en tête chez les cadres et dans l'encadrement avec 26,99% (+0,12), largement devant la CFE-CGC (+1,23 à 19,39%), la CGT qui perd ici aussi une place (-1,72 à 19,30%), FO (-0,42 à 13,4%) et la CFTC (-0,15 à 9,23%).
  • Sur les 458 branches professionnelles, la CFDT est représentative dans 418 (91,3% représentant 96,6% des salariés). CGT dans 410, FO dans 349, CFE-CGC dans 302 et CFTC dans 203.

Les salariés du privé font clairement le choix dans les élections professionnelles d'une représentation impliquée et constructive, à l'opposé du sensationnel et du conservatisme.