Dernières nouvelles

Titulaires2016Suppleants2016Après un 1er tour fin mai qui a abouti au succès des listes CFDT, le 28 juin a marqué la fin des élections professionnelles dans l’UES Capgemini et lancé une nouvelle mandature de trois ans.

L'essai est transformé à l'issue des seconds tours. Nous remercions une nouvelle fois les milliers d’électeurs qui ont élu 189 candidats CFDT à des postes CE ou DP titulaires ou suppléants.

Après avoir obtenu une représentativité de 27,7% (7 points devant la seconde OS, la CFTC), nous totalisons au final presqu'un tiers des 63 postes de titulaires sur l'ensemble des 7 CE et des 235 postes de titulaires sur la totalité des 26 périmètres DP.

Le renouvellement de la confiance des salariés envers les représentants CFDT est un signe fort en ces temps de discordes sociales. Tous nos élus s’engagent à exercer leurs mandats loyalement au service des salariés. Ils sauront répondre aux nombreuses attentes des salariés en privilégiant un dialogue social constructif, accessible, concret et sutout utile.

Tous les résultats

Merci aux milliers d’électeurs qui ont confirmé la CFDT comme première organisation syndicale dans l’UES Capgemini.

Avec 27,7% des votes, la CFDT se positionne plus de 7 points au-dessus de la deuxième étiquette syndicale, la CFTC, et obtient plus du double des voix de la CGT.

A noter que la CFDT est la seule organisation syndicale qui soit représentative sur tous les scrutins de ce 1er tour.

Avec un peu plus de « Gniaque », Paul HERMELIN aurait pu figurer sur le podium de la « Champions League ». Mais, avec « seulement » 1 452 000 Euros de salaire fixe en 2015, il échoue à la 4ème place et ne récolte qu’une médiocre médaille en chocolat.

Le média La Tribune donne dans son article du vendredi 22 avril 2016 le provocateur palmarès des dirigeants du CAC 40 les mieux rétribués.

Alors que 3 étiquettes syndicales parviennent à se glorifier de leur signature chez Capgemini d’un accord salarial minimaliste, la lecture de cet article se suffit à elle-même pour constater que le chemin d’une rémunération juste pour le plus grand nombre est encore long.

Pour porter vos revendications, nous avons besoin de vous.

Merci de répondre à l'enquête sur vos déplacements avant le 29 mai 2016

Pourquoi cette enquête?

Les déplacements sont une réalité forte dans notre quotidien professionnel.

La CFDT vous donne la parole afin de faire un état des lieux, via une enquête anonyme et indépendante de la direction.

Notre objectif est de mieux connaître votre quotidien et vos attentes pour les porter dans nos revendications, les négociations d'accords et dans les instances CE, DP, CHSCT.

La loi dite « Macron » intègre des évolutions concernant les PERCO (Plan Epargne Retraite COmplémentaire) qui imposent d’acter dans un texte l’abondement sur les jours de congé qui y seraient versés.

A la veille d’une seconde réunion de négociation sur ce sujet qui apparaît surtout comme technique, la CFDT Capgemini rappelle ici pourquoi elle n’est pas signataire d’un accord qu’elle avait pourtant profondément orienté et ajoute des revendications à ces ajustements techniques.