// Actualités //

Dématérialisation carte de complémentaire santé

Gras Savoye a décidé de dématérialiser la carte de tiers payant et Capgemini n’a pas jugé utile de consulter les représentants du personnel. Comment cela va-t-il se passer ?

Pour 96 % des personnes, qui ont fourni une adresse mail à Gras Savoye, la dématérialisation de la carte sera obligatoire. Elles recevront un mail courant décembre pour les informer de la mise à disposition de la carte dans leur espace personnel, sur l’extranet de Gras Savoye. Pour les 4 % restantes, une carte papier leur sera envoyée, comme les années précédentes.

A partir de janvier 2021, vous devrez donc soit imprimer votre carte, soit l’envoyer par voie électronique aux pharmacies et/ou hôpitaux dont vous êtes les patients. Il existe aussi la possibilité d’utiliser l’application Android / IOS pour visualiser votre carte de tiers payant dématérialisée. Gras Savoye indique que vous pourrez aussi conserver sur votre téléphone une photo de votre carte.

Lors du passage à la dématérialisation des bulletins de salaires chez Capgemini, les salariés ont bien eu le choix de conserver des bulletins de paie papier. D’ailleurs ce choix existe toujours pour l’ensemble des salariés et est inscrit dans la loi.

La CFDT déplore qu’il n’y ait aucun choix possible pour le salarié pour la carte de tiers payant.

La CFDT a obtenu une réunion exceptionnelle de la commission de suivi des frais de Santé afin de faire un bilan de ce passage à la dématérialisation. L’objectif est d’analyser le retour des salariés et de voir s’il est nécessaire de mettre en place une option pour choisir de recevoir une carte de tiers payant papier. Cette réunion est programmée début mars 2021.

N’hésitez pas à porter une demande sur le site Gras Savoye, par mail ou par téléphone pour recevoir une carte de tiers payant papier. Cela permettra à la commission d’avoir des arguments et de renouveler la demande de la mise en place d’une option “papier” pour la carte de tiers payant.

 

Pour contacter Gras Savoye :

 

Plus d’informations auprès de vos contacts locaux ou correspondants CFDT à la commission de suivi “Santé et prévoyance” :