// Actualités // Brèves //

Equipement des télétravailleurs : une avancée qui en appelle rapidement d’autres…

Les premières mesures à destination des salariés souffrant de TMS (Troubles Musculo Squelettiques) en télétravail ont enfin vu le jour la semaine dernière. Il faut se le dire, l’objet de cette communication était loin d’être intuitif. Seuls les esprits curieux qui ont ouvert ce courriel, ont eu la primeur de l’information…

Un premier pas concédé par la direction Capgemini qui aura mis le temps, certes améliorable, mais qui aura enfin le mérite de fixer le débat. Il s’agit d’une demande que la CFDT Capgemini n’a cessé de revendiquer depuis le déclenchement de la crise sanitaire, à chaque fois que l’occasion lui a été donnée de le faire. Il était enfin temps que les salariés souffrant de TMS du fait de leur mauvaise installation à domicile, soient accompagnés.

Concrètement de quoi s’agit-il ?

Tous les salariés (y compris alternants et apprentis) dont les TMS auront pu être constatés par la médecine du travail pourront bénéficier d’un remboursement de l’entreprise à hauteur de 200 euros pour s’acheter un siège de bureau. Cette mesure est rétroactive au 17 mars 2020 (une autre demande de la CFDT).

La préconisation de son médecin du travail ainsi qu’une attestation sur l’honneur suffiront à déclencher ce remboursement via les outils du groupe.

Et la suite ?

La CFDT avait suggéré à la direction que des mesures d’accompagnement à l’équipement matériel des télétravailleurs ne pouvait attendre l’éventuelle conclusion des négociations en cours. C’est chose faite avec cette première avancée.

Nous souhaitons maintenant que le volet plus général de l’équipement de tous les salariés (siège et écran déporté) qui nous a été présenté lors de dernière réunion de négociation Télétravail et que la CFDT Capgemini réclame depuis plus d’un an, soit déployé au plus vite. L’échéance de septembre 2021 avancée par la Direction pour la mise à disposition d’un catalogue à destination de tous les salariés français est bien trop lointaine. La chaise en bois, le tabouret ou l’écran 14’ (voir même un écran télé) ne doivent plus être la norme du matériel utilisé par tous nos collègues en télétravail.

Voir la procédure ci-dessous :

20210416__Procedure_acquisition_chaise_de_bureau_pour_TT_souffrant_de_TMS_VFF