Minima Syntec

La F3C CFDT a pris la décision de signer, le 30 mars 2017, la revalorisation des minima conventionnels de la Convention Collective des Bureaux d’Etudes dite Syntec.

Cette revalorisation n’avait pas eu lieu depuis 2013, malgré l’obligation, dans la branche, d’ouvrir les négociations sur les minima deux fois l’an. Les salarié.e.s de la branche sont de plus en plus proche des minima conventionnels, et cette augmentation de 2% pour les ETAM et 1,5% pour les cadres est une belle aubaine.

Cette nouvelle grille de salaires est applicable au plus tard au 1er juillet 2017 et au plus tôt le premier jour du mois civil suivant la date de publication au Journal Officiel. Au moment de la rédaction de cette note, l’arrêté n’était toujours pas publié. Cette grille s’applique à l’ensemble des entreprises entrant dans le champ d’application de la convention collective.

La grille Syntec n'a pas évoluée depuis 2013, il y a même un minima inférieur au SMIC !

Capgemini appliquant par ailleurs une grille « maison » de minimas salariaux, toujours grâce aux syndicats ayant porté cette revendication dans les négociations salariales depuis 2008, au 1er rang desquelles la CFDT, voici les minimas applicables à partir du 1er janvier 2016

La CFDT a décidé de signer la revalorisation des minimas conventionnels Syntec, avenant également signé le 21 mai dernier par 3 autres syndicats mais non signé par la CGT.

Capgemini appliquant par ailleurs une grille « maison » de minimas salariaux, toujours grâce aux syndicats ayant porté cette revendication dans les négociations salariales depuis 2008, au 1er rang desquelles la CFDT, voici les minimas applicables à partir du 1er octobre 2013

Salaires : la CFDT n’a pas signé !

Une trop faible augmentation des minima
Pour la CFDT, cette augmentation des minima ne couvre pas l’augmentation du pouvoir d’achat. Dans nos revendications, nous souhaitions une augmentation générale des minima de 2% afin de combler cette perte. Nous n’avons donc pas pu signer un accord qui ne permettait pas aux salariés de faire face à l’augmentation du coût de la vie.

ETAM (Employés-Techniciens-Agents de Maîtrise)