// Actualités //

20160423 Rémunérations des dirigeants du CAC40 en 2015

Avec un peu plus de « Gniaque », Paul HERMELIN aurait pu figurer sur le podium de la « Champions League ». Mais, avec « seulement » 1 452 000 Euros de salaire fixe en 2015, il échoue à la 4ème place et ne récolte qu’une médiocre médaille en chocolat.

Le média La Tribune donne dans son article du vendredi 22 avril 2016 le provocateur palmarès des dirigeants du CAC 40 les mieux rétribués.

Alors que 3 étiquettes syndicales parviennent à se glorifier de leur signature chez Capgemini d’un accord salarial minimaliste, la lecture de cet article se suffit à elle-même pour constater que le chemin d’une rémunération juste pour le plus grand nombre est encore long.