// Actualités //

Syndicalisme 4.0

Depuis plusieurs mois, la CFDT Capgemini jette les bases d’un syndicalisme 4.0 s’appuyant sur les nouvelles technologies dématérialisées pour orienter son action, communiquer et accroître sa capacité à défendre et représenter tous les salariés de Capgemini.

Ces bases ont notamment permis à ses représentants (Représentants de proximité, Délégués Syndicaux, Elus CSE) de continuer leur travail de conseil, d’orientation et de négociations pendant toute la période de confinement. Ainsi, malgré leur situation d’isolement, les salariés de Capgemini ont pu continuer à solliciter la première organisation syndicale par l’intermédiaire de tous les canaux qui leur ont été mis à disposition.

Tout d’abord, vous êtes nombreux à avoir téléchargé l’application CFDT Capgemini disponible sur Google Play et Apple Store. Cette application a remporté un vif succès puisqu’elle permet en un clin d’œil d’accéder sur votre mobile à l’actualité sociale, les brèves, les accords et les contacts de tous les représentants CFDT Capgemini.

Ensuite, vous pouvez également consulter notre nouveau site web. Depuis son lancement en septembre 2019, nous enregistrons plusieurs milliers de connexions et de visites mensuelles avec une forte croissance ces dernières semaines. La création récente d’une newsletter permet aux inscrits d’accéder aux informations essentielles.

Enfin, notre présence importante sur le réseau LinkedIn via le groupe CFDT Capgemini mais aussi sur Twitter, permet quotidiennement d’informer les salariés sur leurs droits, nos actions partout en France et nos prises de position. Vous êtes déjà plus d’un millier à nous suivre par ce biais, preuve d’un engouement certain pour ce type de support d’informations.

Par ailleurs, nous proposons régulièrement des enquêtes en ligne pour mieux comprendre vos demandes et vos attentes (cf. les enquêtes de la CFDT).

Ces outils sont devenus la pierre angulaire d’une démarche plus globale (cf. Pacte du Pouvoir de Vivre : les  15 mesures indispensables) visant d’un côté, à alléger notre impact environnemental, et de l’autre, se donner les moyens de communiquer auprès de tous les salariés sans distinction, y compris donc, ceux d’entre vous qui travaillent depuis chez eux ou chez un client et qui n’ont traditionnellement pas l’opportunité de recevoir ces informations.

En résumé, le syndicalisme 4.0 c’est plus d’outils pour mieux communiquer et plus « proprement », mais également mieux partager et revendiquer toutes les principales valeurs qui sont les nôtres : la solidarité, la démocratie et l’émancipation.