BanniÚre CFDT Rentrée 2023

Encore plus nombreux contre la réforme des retraites le 31 janvier !!!

Le 19 janvier, partout sur le territoire, nous Ă©tions tous, prĂšs de 2 millions de travailleuses et de travailleurs, Ă  nous ĂȘtre mobilisĂ©s, mis en grĂšve et/ou manifestĂ©s contre la rĂ©forme des retraites du gouvernement. Le rapport de force ainsi crĂ©Ă© est un des plus spectaculaires de ces 20 derniĂšres annĂ©es !

Le gouvernement doit reculer !

Il doit entendre cette colĂšre qui monte contre sa rĂ©forme exclusivement financiĂšre. Il doit renoncer au report de l’ñge lĂ©gal Ă  64 ans car c’est la mesure la plus injuste qui soit, celle qui pĂ©nalise tous ceux qui ont commencĂ© Ă  travailler tĂŽt, dans les mĂ©tiers les plus pĂ©nibles et les plus mal payĂ©s et notamment les femmes. Si les quelques mesures correctrices (minimum contributif, seniors, carriĂšres longues ou hachĂ©es, pĂ©nibilitĂ©) ne sont pas Ă  rejeter d’un revers de main, elles sont trĂšs insuffisantes et surtout trĂšs loin de compenser la punition infligĂ©e Ă  tous de devoir travailler deux ans de plus !

Une nouvelle fois, le gouvernement tente de précipiter une réforme comptable au prétexte de vouloir sauver notre systÚme par répartition.

La CFDT ne nie pas le lĂ©ger dĂ©ficit de ces prochaines annĂ©es. Mais, s’il doit ĂȘtre comblĂ©, rien ne justifie l’urgence et la brutalitĂ© de cette rĂ©forme.

Tout en restant dans un systĂšme trĂšs majoritairement contributif (actifs d’aujourd’hui qui paient pour les retraitĂ©s d’aujourd’hui), d’autres ressources auraient dĂ» ĂȘtre mobilisĂ©es pour financer ce qui relĂšve de la solidaritĂ©. Oui, pour la CFDT, cela passe par un autre partage des richesses, par une rĂ©forme fiscale d’ampleur et par une remise Ă  plat dans le cadre d’une « confĂ©rence de financement des retraites ».

Non, nous ne battrons pas en retraite !

En ayant mis la barre trĂšs haute en ce dĂ©but janvier, nous n’avons pas le droit d’ĂȘtre moins nombreux le 31 janvier lors de la prochaine journĂ©e d’action Ă  l’appel de toutes les organisations syndicales. Aussi, la CFDT qui est trĂšs fiĂšre de votre superbe mobilisation compte Ă  nouveau sur vous pour faire encore plus et mieux !

Pour y parvenir, nous demandons à chaque salarié de mettre ses baskets le 31 et de convaincre autour de lui de la nécessité de se mobiliser (collÚgues, proches
).

Tu trouveras ici les réponses à tes questions sur cette réforme.

Nous t’invitons, si tu ne l’as pas dĂ©jĂ  fait, Ă  signer la pĂ©tition intersyndicale pour soutenir la mobilisation. Nous pouvons atteindre le 1 000 0000 ou plus de signataires si chacune et chacun d’entre nous la relaie !

Le dossier pratique de la CFDT Capgemini t’explique comment te mettre en grùve.

Tu trouveras les lieux de départ des manifestations prÚs de chez toi, ici