Bannière Site Web

Frais de santé : augmentations des cotisations en avril 2024

Voici les décisions UNILATERALES de la Direction sur les augmentations des cotisations mensuelles Frais de Santé à compter du 1er avril 2024:

 

  • ComplĂ©mentaire conjoint « non Ă  charge » : +16,7% Ă  14 € contre 12 € en 2023.
  • SurcomplĂ©mentaire salarié : +40% Ă  25,50 € contre 18,16 € en 2023.
  • SurcomplĂ©mentaire conjoint : +29% Ă  12,36 € contre 8,89 € en 2023.

A quand une politique salariale aussi inflationniste !!

 

Ce n’est pas tant le principe d’une augmentation de ces cotisations que dénonce la CFDT, parce qu’il faut bien constater que les comptes de ces garanties facultatives sont structurellement négatifs. Et cela depuis plusieurs années. C’est bien le refus de nos dirigeants d’écouter les propositions des partenaires sociaux. Un comportement que nous retrouvons hélas sur bien d’autres sujets comme celui de la cotisation exceptionnelle de 6 € par mois (1) dont l’iniquité est de plus en plus criante.

La direction de Capgemini a récemment communiqué auprès des salariés de l’UES sur la hausse de certaines cotisations Frais de santé en 2024 (courriel de FR MArComm France du 13/02/2024 titré « Votre régime frais de santé en 2024 »).

A l’image d’un partage de la richesse produite principalement tourné vers les actionnaires et en continuité de la politique salariale de Capgemini, qui ne fait porter les efforts financiers QUE sur les salariés, les seules cotisations « Frais de santé » qui seront augmentées en avril 2024 concerneront la surcomplémentaire (2) et les conjoints non à charge (3).

Si les partenaires sociaux participent aux prises de décision sur les taux de cotisation et garanties de la complémentaire santé de base, ce n’est pas le cas pour ces deux contrats cités ci-dessus.

Courant décembre 2023, la direction écrivait aux organisations syndicales de l’UES Capgemini : « Nous vous convions à une réunion qui se tiendra en distanciel pour vous partager la décision prise par le CBS (Country Board Social) le 06/12 dernier concernant le montant des cotisations facultatives du régime Frais de Santé (surcomplémentaire et cotisation conjoint) ». Il était donc clair que la direction n’avait aucune intention de dialoguer, et encore moins d’écouter vos représentants !

           

(1)   Chaque cotisant est prélevé sur sa paie de 6 € chaque mois. Cette cotisation ne porte que sur le seul salarié et n’est pas proportionnelle à la rémunération brute. Instaurée fin 2017 pour ramener les comptes Frais de Santé à l’équilibre, elle était « exceptionnelle » et susceptible d’être revue à la baisse en fonction des résultats du régime. Ces résultats sont plus que positifs depuis 2018, sans interruption mais nos dirigeants renient leur engagement !

(2)  L’adhésion à la surcomplémentaire santé d’un salarié repose sur le choix exclusif de celui-ci et l’absence totale de participation financière de Capgemini.
Le salarié peut aussi faire adhérer son conjoint à la surcomplémentaire.
!! Attention, toute sortie de la surcomplémentaire revêt un caractère définitif !!

(3)   Est considéré comme « non à charge » le conjoint exerçant une activité professionnelle et/ou percevant des revenus propres tels que définis dans le cadre de l’imposition sur le revenu.
Une cotisation d’un montant fixe doit être versée chaque mois pour qu’il bénéficie des garanties santé du contrat Capgemini. Aucune contribution de Capgemini sur cette adhésion.