BanniÚre Site Web - été 2024

Le FOOT FÉMININ, PARLONS EN !

En France, c’est en 1912 que deux enseignantes d’éducation physique fondent le premier club de foot fĂ©minin : le FĂ©mina Sport. La vivacitĂ© du football fĂ©minin français est surtout parisienne, avec 18 Ă©quipes en 1923.

Le premier championnat se déroulera de 1920 à 1921.

Courte existence, il n’aura fallu que 9 ans pour que les instances footballistiques masculines mettent un coup d’arrĂȘt Ă  l’émancipation du foot fĂ©minin. D’abord en Angleterre, en 1921, oĂč sa pratique sera interdite, puis en France oĂč Henri Desgrange, fondateur du Tour de France, affirme en 1925 « que les jeunes filles fassent du sport entre elles, dans un terrain rigoureusement clos, inaccessible au public, oui d’accord ! Mais qu’elles se donnent en spectacle, Ă  certains jours de fĂȘtes, oĂč sera conviĂ© le public, qu’elles osent mĂȘme courir aprĂšs un ballon dans une prairie qui n’est pas entourĂ©e de murs Ă©pais, voilĂ  qui est intolĂ©rable ! ». La messe est dite en 1933 et le gouvernement de Vichy l’interdira en 1941, le jugeant « nocif pour les femmes ».

Il faudra attendre prÚs de 30 longues années pour que le foot féminin réapparaisse en France.

La premiĂšre Coupe d’Europe disputĂ©e par quatre pays (France, Angleterre, Danemark, Italie) est organisĂ©e en 1969.

La FĂ©dĂ©ration Française de Football reconnaĂźt officiellement le football fĂ©minin qu’en 1970. Elle compte alors 2000 licenciĂ©es. En 1971, les Bleues remportent leur premier match officiel 4-0 contre les Pays-Bas. Le championnat de football fĂ©minin FFF dĂ©bute en 1974 et Reims domine les trois premiĂšres saisons.
Le Foot FĂ©minin s’installera progressivement dans les annĂ©es 80.

Il faudra attendre l’impulsion d’AimĂ© Jacquet pour voir le football fĂ©minin de haut niveau entrer Ă  Clairefontaine (le centre d’entraĂźnement national) oĂč se crĂ©era un centre de formation français spĂ©cialisĂ© dans le football fĂ©minin, en 1998.

En Provence, « nos bleues » de l’olympique marseillais, fondĂ©e dans les annĂ©es 1920, est dissoute en 1986 avant d’ĂȘtre recrĂ©Ă©e sous sa forme actuelle en 2011.

MĂȘme travail, mĂȘme salaire ? En 2019, les joueuses australiennes obtiennent l’égalitĂ© salariale avec les hommes mais en France, les footballeuses sont encore payĂ©es 10 fois moins que les hommes ! Une honte !