Bannière Site Web
// Actualités //

Politique salariale chez Capgemini : la colère enfle

Nouvelle étape marquante, et inédite, le 31 mai concernant la politique salariale pratiquée par les dirigeants de Capgemini : TOUTES les organisations syndicales représentatives se rejoignent dans une communication adressée aux dirigeants de l’UES et du groupe.

Elles y dénoncent une politique salariale qui risque de mener à une hémorragie de talents, à une baisse conséquente du niveau de service apporté aux clients et par conséquent à des pertes de contrats.

Elles y soulignent la forte incompréhension, et souvent la colère, de milliers de salariés dont le pouvoir d’achat régresse quand les dividendes ne cessent de progresser et que la rémunération de M. Aiman EZZAT explose. Un rappel : 4 salariés sur 5 n’ont eu aucune évolution salariale en 2024 !

Elles y dénoncent l’échec de ce que la CFDT a considéré cette année comme étant de pseudo-négociations, où le manque de loyauté de la direction a atteint un niveau inédit.

Elles demandent une reprise du dialogue à très court terme, impliquant également des représentants des actionnaires.

NAO 23 20240529 Communiqué commun des OSR