Site Internet de la CFDT de Capgemini

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Dernières nouvelles

Astreintes, travail de nuit et travail posté – Nos pistes d’amélioration.

Imprimer PDF

Nos métiers ont généré différents modes d’organisation du travail pour répondre au service client. Grace au télétravail, les inconvénients de certains de ces modes ont pu être réduits, mais il en demeure plusieurs que nous essayons d’accompagner au mieux en les cadrant grâce à des accords applicables dans toutes les sociétés françaises du groupe Capgemini (c'est un des avantages d'être dans une UES).

C’est le cas depuis septembre 2009 pour les astreintes et depuis mars 2010 pour le travail de nuit et le travail posté.

Comme chaque année, nous sommes force de propositions pour en améliorer l’application et les contreparties. Voir ci-dessous les pistes que nous soutenons :

Lire la suite...

Comité Central d'Entreprise : nos propositions

Imprimer PDF

Le CCE, instance qui réunit la direction France de Capgemini et les représentants des différents Comités d’Etablissement, doit traiter de nombreux sujets comme les transferts collectifs d’activités et/ou de personnels, les orientations stratégiques du groupe en France, les accords collectifs... Il peut donc être, selon les cas et l’implication d’une majorité de ses membres, soit représentatif des salarié-e-s, à la fois en termes d'établissements mais aussi en terme de métiers, soit une simple chambre d'enregistrement où ceux qui y siègent ne représentent plus qu’eux même (et encore...). Dans ce dernier cas de figure, qui pourrait malheureusement bien arriver, le CCE ne serait plus en capacité de défendre correctement les droits des salarié-e-s.

Depuis des années, nos représentant-e-s n’ont eu de cesse de tenir un rôle moteur en appliquant ce qui constitue un des fondements majeurs de notre organisation syndicale : le dialogue constructif et, si cela ne suffit pas, l’action, mais dans cet ordre.

Lire la suite...

Télétravail : les salariés de Capgemini valident le travail de la CFDT

Imprimer PDF

A l’origine de l’accord de juillet 2011 et de nombreuses améliorations de l’avenant d’octobre 2013, la CFDT de Capgemini ne peut que se féliciter des résultats de la récente enquête menée auprès des salariés. Espérons que ces résultats pousseront plus de salariés à demander à bénéficier de ce dispositif qui améliore grandement l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée et qu’ils permettront à plus de responsables d’en comprendre tout l’intérêt, pour leurs équipes comme pour eux.

La suite de ce succès…

Lire la suite...

Intégration Euriware : pour une meilleure équité sociale, elle passera par l’UES unique

Imprimer PDF

D’origine jurisprudentielle, l’UES (Unité Economique et Sociale) se justifie pour contrecarrer les manœuvres de certaines entreprises qui divisent artificiellement leurs structures afin de limiter l’expression légitime des salariés au travers de leurs représentants. Le 20 octobre 1982, une loi a légalement transcrit ce dispositif.
Elle ouvre aussi les meilleures perspectives d’obtenir la plus large équité sociale entre tous ces salariés, quelle que soit leur unité d’affectation.

Lire la suite...

Vous avez performé en 2013 : mais attendez 2018...

Imprimer PDF

En juillet 2012, deux syndicats signaient l’accord portant sur le partage des profits de 2011. La CFDT dénonçait une pitrerie, revoir nos précédents articles.
Ajoutons juste que, par la grâce (non anticipée bien sûr !) des départs (plus ou moins « volontaires ») de salariés (environ 5 000 perdants, ou cocus) dans les deux ans qui ont suivi cet accord, l’« octroi » des quelques 200 000 actions dont la direction annonçait alors la distribution s’est amenuisé d’un quart ! Une paille, un détail…
Et pour la prime de partage des profits de 2013, se peut-il qu’il y en ait eu pour signer la même pantalonnade ?

Lire la suite...

Page 1 sur 13

Vous êtes ici :